Pourquoi les hommes recourent-ils à l’épilation laser ?

L’épilation laser n’est plus réservée uniquement à la gent féminine. Les hommes sont de plus en plus nombreux à adopter cette solution esthétique durable pour se débarrasser d’une pilosité excessive ou gênante. Grâce à cette technique médicale de pointe, ils retrouvent un confort optimal et une confiance renouvelée au quotidien. 

Quelles sont les raisons qui motivent les hommes à franchir les portes d’une clinique esthétique pour se faire épiler au laser ? Quelles zones corporelles peuvent bénéficier de ce traitement ? Et quelles sont les précautions à prendre ? 

Découvrons ensemble les atouts de cette méthode d’épilation révolutionnaire, véritable gage de bien-être masculin. 

Raison n° 1 : L’ esthétisme

Quand on aborde le sujet de la pilosité masculine, on constate une vraie différence générationnelle. Chez les hommes d’un certain âge, la pilosité est un signe de virilité tant qu’elle n’est pas trop excessive. Tandis que pour les jeunes, avoir un beau corps passe par l’élimination des poils jugés disgracieux sur certaines zones du corps. Ils sont plus adeptes de l’épilation complète et cherchent à avoir un torse lisse avec des pectoraux et des abdos bien dessinés. 

Les demandes d’épilation laser chez les hommes sont en constante augmentation et portent principalement sur le torse, le ventre, les épaules, le dos et les fesses. 

Ils peuvent faire le choix d’éliminer intégralement les poils, d’en diminuer la densité ou de redessiner une ligne de barbe ou de sourcils, par exemple. 

Raison n° 2 : Gagner du temps

L’épilation laser représente un véritable gain de temps pour les hommes, qu’ils soient des professionnels actifs ou simplement soucieux de leur apparence. En faisant le choix d’une solution durable, ils se libèrent de la corvée du rasage quotidien ou des rendez-vous mensuels pour une épilation à la cire traditionnelle. Plus besoin de se raser quotidiennement, au risque d’irritations cutanées et de repousses piquantes quelques heures seulement après le rasage ! 

Raison n° 3 : L’hygiène

Si les poils ont moins la côte chez les hommes, c’est aussi pour une question d’hygiène. En effet, les poils, bien qu’ils aient une fonction protectrice contre les chocs, les irritations, les UV…, retiennent les impuretés, les bactéries et la sueur et peuvent être source de mauvaises odeurs. Les aisselles et le pubis sont les zones les plus concernées par ce problème qui peut être solutionné en quelques séances d’épilation laser. 

Raison n° 4 : La pratique d’une activité

L’épilation intégrale est une pratique courante chez les athlètes professionnels. En effet, elle permet de réduire la résistance aérodynamique ou hydrodynamique de leur corps, favorisant ainsi de meilleures performances. C’est le cas notamment en natation et dans le cyclisme. 

De plus, en cas de blessure, un corps épilé facilite la prévention des infections bactériennes et accélère le processus de cicatrisation. Cette pratique est également adoptée par certains artistes, notamment les danseurs classiques, pour qui un corps entièrement glabre est une exigence esthétique liée à leur profession. 

Raison n° 5 : Les problèmes de peau

L’épilation par le rasage agresse la peau. Le principal problème est l’apparition de poils incarnés et même, dans certains cas, de folliculite, une affection fréquente surtout sur les peaux noires. À l’émergence du poil apparaît une micropustule rouge, surmontée d’un point blanc, signe d’une surinfection. 

En stoppant la repousse des poils à la source, l’épilation laser évite l’apparition désagréable de ces inesthétiques boutons d’irritation souvent liés à la repousse de barbe. 

L’épilation laser : une technique très performante et polyvalente

Contrairement au rasoir et la tondeuse qui coupent le poil à la base de la tige pilaire, le laser détruit le poil à la racine. L’énergie lumineuse du laser est absorbée par la mélanine contenue dans le poil. Elle est alors transformée en énergie calorique et libère de la chaleur. Cette chaleur se diffuse tout du long du poil jusqu’à son extrémité, le bulbe, entraînant ainsi sa destruction. Progressivement, la repousse pilaire est ralentie jusqu’à l’élimination complète des poils. 

Autre avantage de cette technique : sa polyvalence. Désormais, les nouvelles générations de laser sont plus rapides, plus efficaces et quasiment indolores. Il est possible de traiter rapidement de larges superficies comme le dos, les jambes et le torse, mais également des zones plus sensibles, comme les parties intimes. 

Les tirs du laser étant extrêmement précis, ils permettent de redessiner des sourcils, la ligne mandibulaire d’une barbe ou le contour d’une moustache. 

Enfin, les nouveaux lasers s’adaptent à tous les types de peau : claires, mates à foncées. En revanche, rappelons qu’ils sont inefficaces sur les poils très clairs, qu’ils soient gris/blancs, blonds, roux, ou trop fins. Dans ce cas-là, on optera pour la technique d’épilation électrique .

 

Un protocole d’épilation laser spécifique aux hommes

Il est important de noter que le protocole d’épilation par laser n’est pas le même pour les hommes que pour les femmes, puisqu’il faut compter sur un nombre plus élevé de séances pour un résultat équivalent. 

Chez l’homme, les poils ont un plus gros calibre, leurs bulbes sont plus profonds dans le derme et la densité pilaire est plus importante. Cette différence est due à la testostérone, l’hormone produite chez l’homme, qui stimule la repousse du poil. 

Le pic de production de la testostérone étant autour de 25-30 ans, de ce fait, il est préférable de ne pas entamer le traitement avant cet âge pour garantir un résultat optimal. 

Par ailleurs, un entretien annuel est souvent nécessaire pour éliminer quelques repousses de poil provoquées par cette stimulation hormonale. 

Quelques recommandations utiles 

  • L’épilation laser n’est pas recommandée avant la stabilité pilaire qui correspond à la stabilité hormonale, relativement tardive chez l’homme. Il est donc conseillé d’attendre d’avoir au moins 25/30 ans avant de pratiquer l’épilation laser. 
  • Pour un résultat optimum, il est demandé de ne pas s’épiler à la cire quelques semaines avant une séance pour laisser le bulbe du poil en place. En revanche, il est conseillé de se raser pour raccourcir le poil. 
  • Les expositions au soleil 15 jours avant et après la séance sont proscrites. 
  • L’épilation laser ne peut traiter les zones tatouées, car il détruirait le pigment foncé présent dans la peau et exposerait le patient à des brûlures importantes. 
  • Enfin, cette technique n’est pas préconisée avec la prise de médicaments photosensibles. 

L’épilation laser chez CLEM Vannes 

Chez CLEM Vannes, nous utilisons des lasers de toute dernière génération : le Clarity II, de Lutronic et le GentleMax Pro de Candela, qui garantissent la meilleure efficacité en toute sécurité. 

Ces appareils de référence dans le domaine des lasers épilatoires combinent deux longueurs d’onde spécifiques, ce qui permet d’intervenir sur tout type de peau (phototype), quelle que soit la pigmentation : 

– le laser Alexandrite pour les peaux claires, 

– le laser Nd:Yag pour les peaux mates ou noires. 

Nous proposons également l’épilation électrique. 

Les épilations laser et électrique répondent toutes deux à des indications spécifiques. Il convient de prendre rendez-vous avec un médecin pour une consultation médicale préalable pour définir un protocole spécifique à chaque patient. 

Tous nos tarifs de l’épilation durable 

 

Partagez le savoir-faire de Clem

sur vos réseaux sociaux